Comment se débarrasser d’une voiture non roulante ?

Comment se débarrasser d’une voiture non roulante ?

26 mai 2024

Votre voiture non roulante encombre votre garage ou votre allée depuis trop longtemps ? Découvrez des solutions efficaces et pratiques pour s’en débarrasser sans tracas. Que vous souhaitiez la vendre, la recycler ou simplement libérer de l’espace, cet article vous guidera étape par étape, transformant un fardeau en opportunité. Préparez-vous à une nouvelle liberté automobile !

Les options de reprise pour une voiture non roulante

Lorsqu’une voiture ne peut plus rouler, il existe plusieurs façons de s’en débarrasser, comme par exemple avec l’épaviste Recycle Epave. Vous pouvez la vendre à un casse-auto ou à un ferrailleur, contacter des acheteurs spécialisés dans les pièces détachées, ou découvrir les programmes de reprise offerts par les concessionnaires. Chaque option présente ses avantages et inconvénients, qu’il s’agisse de la rapidité et de la simplicité du processus, de la valeur obtenue ou du temps et des efforts requis.

Vendre à un casse-auto ou à un ferrailleur

Vendre une voiture non roulante à un casse-auto ou à un ferrailleur peut être une solution pratique et rapide. Ces professionnels s’occupent du transport du véhicule, ce qui vous évite d’avoir à organiser son déplacement. Ils peuvent racheter la voiture pour ses pièces détachées ou pour le recyclage des matériaux, offrant une certaine valeur résiduelle.

Cependant, cette option présente quelques inconvénients : La somme obtenue est souvent inférieure à celle que vous pourriez obtenir en vendant les pièces individuellement. Tous les casse-autos et ferrailleurs n’ont pas les mêmes pratiques commerciales; certains pourraient proposer des prix moins avantageux que d’autres.

Contacter des acheteurs spécialisés dans les véhicules pour pièces

Une autre option consiste à contacter des acheteurs spécialisés dans les véhicules pour pièces détachées. Ces acheteurs sont souvent intéressés par des voitures non roulantes car elles peuvent fournir des composants encore en bon état pour d’autres véhicules similaires. Cette voie peut être financièrement avantageuse car ces spécialistes sont prêts à payer un prix plus élevé pour certaines pièces spécifiques.

L’avantage principal est que vous pouvez maximiser la valeur de votre véhicule en vendant chaque pièce individuellement. Cependant, cela nécessite davantage de temps et d’efforts de votre part pour démonter le véhicule et gérer la vente de chaque composant séparément. C’est une excellente option si vous avez le temps et l’expertise nécessaires.

Découvrir les programmes de reprise proposés par les concessionnaires

Certains concessionnaires proposent des programmes de reprise même pour des véhicules non roulants. Ces programmes visent souvent à encourager l’achat d’un nouveau véhicule en offrant une réduction sur le prix d’achat en échange de votre ancienne voiture.

Ces programmes présentent plusieurs avantages : ils simplifient grandement le processus puisque le concessionnaire se charge souvent du transport et de toutes les démarches administratives liées au changement de propriétaire ou à la destruction du véhicule. De plus, cela peut représenter une opportunité intéressante si vous envisagez déjà d’acheter un nouveau véhicule auprès du même concessionnaire.

se débarrasser d'une voiture non roulante

Démarches administratives pour se débarrasser d’une voiture non roulante

Se débarrasser d’une voiture non roulante nécessite de suivre certaines démarches administratives. Ces étapes sont essentielles pour ne plus être responsable du véhicule et éviter tout problème futur.

Préparer les documents nécessaires

Avant toute chose, rassemblez tous les documents requis pour la cession de votre voiture non roulante. Vous aurez besoin :

  • De la carte grise du véhicule, barrée avec la mention “vendu le [date]” ou “cédé le [date]”, suivie de votre signature.
  • D’un certificat de situation administrative (ou certificat de non-gage) datant de moins de 15 jours.
  • D’un formulaire cerfa n°15776*01 rempli et signé par vous-même et l’acheteur.

Ces documents permettent de prouver que le véhicule n’a pas été volé, qu’il n’est pas gagé et qu’il peut être légalement cédé.

Informer la préfecture de la cession

Une fois les documents préparés, vous devez informer la préfecture de la cession du véhicule. Cette étape se fait en ligne via le site officiel des services publics français. Après avoir créé un compte ou vous être connecté à votre espace personnel, vous devez déclarer la cession en fournissant les informations requises sur le véhicule et l’acquéreur. Cela permet à l’administration d’enregistrer officiellement que vous n’êtes plus propriétaire du véhicule.

Gérer la déclaration de destruction du véhicule

Si votre intention est de détruire la voiture non roulante, vous devez faire une déclaration auprès des autorités compétentes. Cette procédure implique :

  • De remettre le véhicule à un centre VHU (Véhicules Hors d’Usage) agréé.
  • De récupérer un certificat de destruction délivré par ce centre.

Le centre VHU se chargera d’envoyer une copie du certificat à la préfecture pour acter officiellement la destruction du véhicule. Ce document est essentiel pour attester que le véhicule a été détruit conformément aux normes environnementales en vigueur.