Les astuces pour Ă©viter de payer une franchise en cas d’accident

Les astuces pour Ă©viter de payer une franchise en cas d’accident

18 septembre 2023
Ecouter l'article

En tant qu’automobiliste, on espère toujours ne jamais ĂŞtre confrontĂ© Ă  un accident de la route. Pourtant, celui-ci peut arriver Ă  tout moment et engendrer des coĂ»ts importants, notamment avec les franchises d’assurance auto.

Rappel sur le fonctionnement de la franchise

La franchise est le montant qui reste Ă  la charge de l’assurĂ© lors d’un sinistre. Elle existe pour inciter les automobilistes Ă  ĂŞtre prudents et responsables au volant. Plus cette somme est Ă©levĂ©e, plus le conducteur sera attentif Ă  son environnement pour Ă©viter les accidents et limiter ses dĂ©penses en cas de sinistre.

Astuce n°1 : souscrire une assurance sans franchise ou avec rachat de franchise

Une première solution pour ne pas payer de franchise en cas d’accident est de souscrire une assurance auto sans franchise. Cela signifie que l’ensemble des frais liĂ©s Ă  votre sinistre sera pris en charge par votre assureur, sans que vous ayez Ă  dĂ©bourser quoi que ce soit. Il existe des contrats d’assurance avec option de rachat de franchise, qui permettent de rĂ©duire considĂ©rablement, voire mĂŞme d’Ă©liminer complètement, le montant de la franchise Ă  rĂ©gler.

Ces options entraĂ®nent une augmentation des cotisations d’assurance. Il convient de bien Ă©tudier les diffĂ©rentes offres et de comparer leurs coĂ»ts pour dĂ©terminer laquelle vous convient le mieux en termes de rapport qualitĂ© / prix.

Astuce n°2 : prendre des mesures prĂ©ventives

La meilleure façon d’Ă©viter de payer une franchise est encore de tout mettre en Ĺ“uvre pour Ă©viter un accident. Voici quelques mesures que vous pouvez adopter pour rĂ©duire les risques :

  • Respecter les limitations de vitesse pour limiter les risques de collision.
  • Maintenir une distance de sĂ©curitĂ© avec le vĂ©hicule devant vous pour ĂŞtre en mesure de freiner Ă  temps en cas d’imprĂ©vu.
  • Rester attentif Ă  l’environnement routier, aux autres usagers et aux conditions mĂ©tĂ©orologiques pour anticiper toute situation dangereuse.
  • VĂ©rifier rĂ©gulièrement l’Ă©tat de votre vĂ©hicule (freins, pneus, suspension, etc.) pour s’assurer qu’il rĂ©pond aux normes de sĂ©curitĂ©.
  • Ne pas utiliser votre tĂ©lĂ©phone portable au volant ou avoir recours Ă  un kit mains libres homologuĂ© en cas d’appel impĂ©ratif.

Se former Ă  la conduite responsable

Pour aller plus loin dans la prĂ©vention, il peut ĂŞtre intĂ©ressant de suivre une formation de conduite responsable. Cette dernière permet d’amĂ©liorer ses compĂ©tences de conducteur et d’adopter des comportements adaptĂ©s face aux situations d’urgence. Certains assureurs proposent mĂŞme des rĂ©ductions de cotisations pour les conducteurs ayant suivi ce type de formation.

Astuce n°3 : connaĂ®tre les dĂ©marches Ă  suivre en cas d’accident

En cas d’accident, des dĂ©marches spĂ©cifiques sont Ă  effectuer auprès de votre assureur pour espĂ©rer Ă©viter ou minimiser le montant de la franchise Ă  payer :

  • DĂ©clarer l’accident dans les dĂ©lais impartis, sous 5 jours ouvrĂ©s, voire moins lors d’un vol ou d’un vandalisme,
  • Renseigner prĂ©cisĂ©ment les causes et les circonstances du sinistre sur le constat amiable, avec la version des deux parties si possible,
  • Fournir les preuves nĂ©cessaires pour identifier les responsabilitĂ©s (tĂ©moignages, photos des lieux, camĂ©ra embarquĂ©e…),
  • Respecter les obligations contractuelles stipulĂ©es dans votre contrat d’assurance auto, comme faire rĂ©parer votre vĂ©hicule chez un garagiste agrĂ©Ă© par votre compagnie,
  • Solliciter l’intervention de la police si nĂ©cessaire, notamment en cas d’accident avec un tiers non assurĂ© ou refusant de coopĂ©rer.

Demander une expertise contradictoire

Pour contester la décision de votre assureur concernant votre responsabilité dans un accident et tenter de ne pas payer de franchise, vous pouvez demander une expertise contradictoire. Cette expertise sera réalisée par un expert indépendant qui déterminera les responsabilités des différents parties impliquées dans le sinistre.

Astuce n°4 : utiliser son droit Ă  l’oubli

MalgrĂ© toutes ces prĂ©cautions, si vous avez dĂ©jĂ  eu Ă  payer une franchise suite Ă  un accident, sachez que votre assureur ne peut pas tenir compte de ce sinistre indĂ©finiment pour fixer le montant de vos cotisations futures. Après un certain dĂ©lai (5 ans en gĂ©nĂ©ral), votre compagnie d’assurance doit Ă©liminer cet Ă©vĂ©nement de votre historique. PassĂ© ce dĂ©lai, il est intĂ©ressant de comparer les offres d’autres assureurs afin de trouver un contrat plus avantageux et moins cher, sans prise en compte de votre ancien sinistre.