Les solutions de transport vertes les plus prometteuses pour 2023

Les solutions de transport vertes les plus prometteuses pour 2023

16 septembre 2023
Ecouter l'article

Le secteur des transports est l’un des principaux contributeurs aux Ă©missions de gaz Ă  effet de serre et Ă  la pollution atmosphĂ©rique. Face Ă  cette problĂ©matique, diffĂ©rentes technologies et initiatives visent Ă  rĂ©duire l’empreinte carbone des vĂ©hicules et Ă  promouvoir un transport plus durable.

CHALET : un outil open source pour le dĂ©ploiement de bornes de recharge Ă©lectrique

L’entreprise Amazon a annoncĂ© le dĂ©veloppement d’une technologie open source appelĂ©e CHALET, qui vise Ă  aider les acteurs publics et privĂ©s Ă  identifier les meilleurs emplacements pour implanter des bornes de recharge Ă©lectrique pour les poids lourds. Cette initiative pourrait contribuer Ă  accĂ©lĂ©rer la dĂ©carbonation de la logistique en Europe, en facilitant le passage des camions fonctionnant au diesel aux vĂ©hicules Ă©lectriques.

L’hydrogène vert : une source d’Ă©nergie propre et polyvalente

L’hydrogène vert est souvent dĂ©crit comme le “couteau suisse” de la dĂ©carbonation. Il est produit par Ă©lectrolyse de l’eau alimentĂ©e par des sources d’Ă©nergie renouvelable, telles que l’Ă©olien, le solaire et l’hydroĂ©lectrique. Ce processus ne gĂ©nère pas de sous-produits nocifs, rendant l’hydrogène vert particulièrement intĂ©ressant pour diverses applications :

  • Alimentation de vĂ©hicules tels que voitures, navires et avions
  • Chauffage et production d’Ă©lectricitĂ© dans les bâtiments
  • DĂ©carbonation de secteurs Ă  fortes Ă©missions comme la production de ciment, d’engrais et le raffinage

Première ConfĂ©rence Internationale sur l’Hydrogène Vert Ă  Rabat en 2023

En juillet 2023, se tiendra Ă  Rabat la Première ConfĂ©rence Internationale sur l’Hydrogène Vert. Cet Ă©vĂ©nement vise Ă  rassembler des experts, chercheurs et professionnels du monde entier pour discuter des dernières avancĂ©es dans ce domaine prometteur.

Des alternatives aux insecticides néonicotinoïdes pour le transport de betteraves sucrières

Après une rĂ©colte de betteraves sucrières dĂ©cimĂ©e en 2020 par la jaunisse, les agriculteurs français ont Ă©tĂ© autorisĂ©s Ă  utiliser temporairement des insecticides nĂ©onicotinoĂŻdes, pourtant interdits par l’Union europĂ©enne en raison de leur impact sur les abeilles. Pour assurer un transport plus vert, il faudrait rechercher des alternatives aux traitements chimiques nocifs pour l’environnement.

Outre les solutions Ă©voquĂ©es prĂ©cĂ©demment, diverses autres technologies sont en cours de dĂ©veloppement pour favoriser un transport plus vert :

VĂ©hicules Ă©lectriques et infrastructures de recharge

Le déploiement massif des véhicules électriques (VE) est incontournable pour réduire les émissions du secteur des transports. Il faudrait améliorer les infrastructures de recharge et favoriser le développement de bornes de recharge rapide et universelles.

Transports en commun et intermodalité

Le dĂ©veloppement de solutions de transport collectif plus vertes, comme les bus Ă©lectriques ou Ă  hydrogène, sera essentiel pour limiter l’utilisation de la voiture individuelle. L’interconnexion entre les diffĂ©rents modes de transport (train, mĂ©tro, vĂ©lo…) permettra de diminuer les distances parcourues en voiture.

Optimisation de la logistique et de la mobilité urbaine

La rĂ©duction des trajets et l’optimisation de la logistique sont cruciales pour un transport plus vert. Les nouvelles technologies telles que le big data et l’intelligence artificielle peuvent aider Ă  planifier des itinĂ©raires optimisĂ©s en tenant compte des contraintes environnementales et de circulation.

Le monde du transport est en pleine mutation avec une prise de conscience gĂ©nĂ©ralisĂ©e de l’urgence Ă©cologique. Les diffĂ©rentes initiatives et solutions prĂ©sentĂ©es dans cet article montrent un avenir plus prometteur pour un transport plus durable d’ici 2023.